Les reins

Adaptation de l’article de la Foundation For Sarcoidosis ResearchFondation Américaine dédiée aux malades de la sarcoïdose.

Les reins et la voie urinaire

trenale

La sarcoïdose attaque rarement les reins directement. Cependant, la sarcoïdose peut entraîner la surproduction de vitamine D dans le corps, ce qui contraint celui-ci d’absorber bien trop de calcium et de créer des calculs (cailloux) rénaux. Bien qu’ils ne soient pas communs dans la Sarcoïdose, les calculs rénaux peuvent être très douloureux lorsque ceux-ci se cassant s’échappent des reins et passent dans la vessie. C’est pourquoi il est nécessaire de demander au médecin traitant de contrôler régulièrement l’excès de calcium et le niveau des métabolites D (1,25 D et 25 D).


Les symptômes courants touchant les reins et la voie urinaire sont les suivants :

  • douleurs au dos et sur le côté (juste en dessous des côtes) qui peuvent être provoqués par de grands calculs rénaux.
  •  besoin urgent d’uriner qui est aussi suscité par les calculs rénaux.

Les symptômes sévères dus à la Sarcoïdose peuvent être les suivants :

rein

  • Trop de calcium dans le sang (aussi appelé hypercalcémie) qui concerne approximativement 10 % des personnes touchées par la Sarcoïdose.
  • Trop de calcium dans les urines (aussi appelé hypercalciurie) qui atteint plus d’un tiers des malades souffrant de la sarcoïdose
  • Calculs rénaux qui ne sont pas courant
  • Perte de la fonction rénale ou insuffisance rénale du fait d’une hausse trop importante de calcium dans le sang et les urines.