L’ossature, les articulations, les muscles

Adaptation de l’article de la Foundation For Sarcoidosis ResearchFondation Américaine dédiée aux malades de la sarcoïdose.

L’ossature, les articulations et les muscles

La sarcoïdose affecte l’ossature et les articulations dans un peu plus d’un tiers des personnes touchées par la maladie. Les granulomes peuvent aussi se former dans la moelle osseuse, un problème qui ne concerne qu’un peu plus de 10 % des personnes. Les symptômes musculaires sont un peu moins communs que les symptômes osseux.

Les symptômes courants que l’on rencontre sont les suivants :

  • début précoce d’arthrite, qui est une douleur articulaire, une rigidité/raideurs/ankyloses des articulations et/ou gonflement des articulations qui habituellement apparaissent dans les premiers 6 mois de la maladie. Ces symptômes commencent soudainement dans l’un des deux chevilles ou pieds (voire les deux) et parfois sont touchés l’articulation des genoux, des orteils, des doigts, des poignets et/ou des coudes. Ces symptômes sont souvent accompagnés d’un érythème noueux (décrit au chapitre ‘Peau’) et ceux-ci disparaissent habituellement d’eux-même selon un délai variable.
  • début tardif d’arthrite, qui habituellement apparaît dans les 6 mois ou après que la sarcoïdose se soit développée, est moins douloureuse. Ce type d’arthrite qui ne touche que quelques articulations par rapport à la précédente arthrite (habituellement les genoux et/ou les coudes ou parfois les doigts ou les orteils), est souvent associée à la forme chronique des symptômes de la peau (décrits chapitre ‘Peau’) plutôt que d’un érythème noueux. Ce type d’arthrite ne disparaît pas sans traitement. Il peut entraîner des lésions permanentes aux articulations et devrait être traité même lorsque ce type d’arthrite n’est pas douloureux.
  • Kystes de l’os
  • Douleurs musculaires (aussi appelés myalgie)
  • Faiblesses musculaires

Les symptômes sévères de la maladie peuvent être les suivants :

Lésions permanentes des os et articulations venant soit de la formation de granulomes et kystes sur les os, soit d’une arthrite chronique. Ce type de lésion reste rare mais lorsqu’il apparaît, il touche souvent les mains.

Os fragilisés ou à faible densité (aussi appelé Ostéopénie), qui signalent que des microscopiques trous se développent dans les os, les rendant plus fragiles et susceptibles de se casser.

myopathie chronique, terme général désignant la faiblesse des muscles ou la maladie musculaire qui peut durer un long moment voire toute la vie. Ce type de symptôme n’est pas commun mais lorsqu’il apparaît, il touche majoritairement le sexe féminin.

squelette_muscle